Hébergement des données de santé: une opportunité à saisir pour la Poste

Rédigé le 25/11/2020


Un article paru dans Médiapart se fait l’écho de la demande faite auprès du Gouvernement par la Présidente de la CNIL, Marie-Laure Denis, de loger les données du Health Data Hub (HDH) regroupant les données de santé des français, dans une plateforme gérée par une société de droit européen. Il faut rappeler que le choix de Microsoft comme plateforme d’hébergement de ces données de santé avait créé une forte controverse. Olivier Veran, le ministre de la Santé et des Solidarités, a donc indiqué à la CNIL que d’ici deux ans le contrat avec Microsoft prendrait fin. C’est pour Le Groupe La Poste l’occasion de se repositionner sur une de ses compétences et expertises reconnues. En effet via sa filiale Docaposte notre Groupe gère les données médicales (en pharmacie) de tous les français avec un souci de la confidentialité, d’une gestion des DATA éthique. Il faudra que tous les élus au sein du Conseil d’administration, y compris les élus salariés, soient particulièrement actif pour mettre en avant auprès des pouvoirs publics la qualité des services de La Poste et la notion de « tiers de confiance » pour la gestion de données aussi sensible !  

Crédit photo: Groupe La Poste