La CFDT privilégie le capital humain

Rédigé le 27/10/2020


En 2010, La Poste transportait et distribuait 18 milliards de plis. 
Dès 2025, le courrier ne représentera plus que 5 milliards de plis et 3 milliards en 2030. Un choc pour l’entreprise qui doit faire face à une perte de chiffre d’affaires de 800 millions d’euros. 
Face à ce constat, est-il encore judicieux et sérieux de baser notre stratégie sur le courrier pour les années à venir ?  Pour la CFDT, une autre stratégie est possible...(lire la suite dans le tract en pièce jointe). Crédit photo: Pierre Le Tulzo / La Poste


20CA1021_05_BSCC 20CA1021_05_BSCC