L'enjeu stratégique des partenariat Banque-Fintech

Rédigé le 26/11/2020


Une tribune très intéressante, sur l'enjeu de partenariat du monde bancaire et des fintech, signé Michel Cicurel* et parue le 26 novembre 2020 dans Les Echos.
Deux mondes se font face: les banques traditionnelle, contraintes par la norme, les exigences de fonds propres et dont la valorisation est inférieure à leurs fonds propres et les fintech valorisées avec des multiples à deux chiffres mais qui ne tiennent pas la rampe si elles devaient faire le métier des banquiers avec les mêmes contraintes. Ces deux mondes ont beaucoup à s'apporter pour mieux répondre aux usages et besoins de clients d'aujourd'hui et de demain. L'accélération des partenariats entre banque traditionnelle et fintech est stratégique pour l'avenir. la Banque Postale, avec son incubateur Platform 58, ou la CNP avec son fonds Open CNP investissent dans cette démarche de détection de partenariats d'avenir. L'actionnaire majoritaire du Groupe La Poste, la CDC, 5ème fonds d'investissement dans les entreprises technologiques et sa filiale BPI, 1er fonds souverain en termes d'investissements dans la technologie (classement CBinsights 2017) forment un environnement stimulant pour permettre au Groupe La Poste et à la Banque Postale-CNP d'aller plus vite encore.
Si vous avez envie de regarder en image ce qu'il se passe dans le secteur technologique et digital dans le monde, cliquez sur cbinsights
 
*Michel Cicurel est administrateur de Bouygues Telecom et la Société générale, membre du conseil de surveillance de Publicis. Il est également co-fondateur d'un fond d'investissement, La Maison.

Fintechs et banques - association de bienfaiteurs.pdf Fintechs et banques - association de bienfaiteurs