Intéressement 2021

Rédigé le 01/03/2021

L’intéressement est lié au résultat d’exploitation de La Poste. Avec un résultat d’exploitation déficitaire d’1,263 milliard d’€ en 2020 avant intégration de la CNP, il n’y aura donc pas de versement cette année. C’est une mauvaise nouvelle pour les postiers qui se sont particulièrement investis sur cette période.

Des résultats économiques inquiétants !

La crise sanitaire a mis le modèle économique de La Poste à rude épreuve. Entre la baisse de fréquentation des bureaux et l’effondrement du Courrier, les relais de croissance que constituent les nouveaux services et le colis n’auront pas suffi à compenser les pertes de nos activités historiques. Ainsi, en 2020, le résultat d’exploitation du Courrier accuse un déficit de 1,425 milliard d’€ lorsque le REX du Colis ressort à + 236 millions d’€.

Certains veulent faire croire aux postiers que la valorisation de la CNP dans les comptes de La Poste représente autant d’argent à redistribuer. C’est un mensonge flagrant.

Cet apport a bien une valeur comptable, de plus de 3 milliards d’€, qui booste le résultat d’exploitation. Faut-il alors revendre la CNP ? L’État n’a pas fait don de la CNP à La Poste pour obtenir des liquidités. L’opération vise à redonner un élan à une Banque Postale menacée par des taux bas. Il s’agit d’une condition indispensable pour maintenir les emplois des postiers. C’est pour cette raison que la CFDT avait soutenu l’opération.


21T0225_intéressement2020-v02Bis.pdf 21T0225_intéressement2020-v02Bis