Prime d'équipe 2021 : La CFDT obtient la neutralisation des absences du 20 au 31 décembre 2021

Rédigé le 31/01/2022

Les postières et postiers ne sont pas responsables de la crise sanitaire. A ce titre, Ils ne doivent pas être pénalisés par un mode de calcul ne tenant aucunement compte du contexte. C’est pour cette raison que la CFDT a demandé la neutralisation des absences de décembre dans le mode de calcul de la prime 2021 mais aussi le mois de janvier dans celui de 2022.

La BSCC envoie un premier signe avec la neutralisation des absences sur la période du 20 au 31 décembre 2021

Suite à notre courrier du 4 janvier, la BSCC répond en partie à la demande. Les absences sur la période du 20 au 31 décembre 2021 seront neutralisées dans le mode de calcul individuel de la prime d’équipe 2021. Si nous notons avec satisfaction ce premier signe, cette annonce n’est pour la CFDT qu’un premier pas, et la BSCC doit aller bien au-delà.

Une situation sanitaire lourde de conséquences 

L’arrivée du nouveau variant omicron a eu depuis début janvier 2022 un impact démontré sur la santé publique avec une augmentation de la transmissibilité de l’infection. Une explosion des cas avérés et des cas contacts a d’ailleurs été constatée dans un grand nombre de centres courriers, mettant à mal les organisations. Dans un tel contexte, en maintenant sa volonté de durcir son critère de présentéisme, la BSCC écarte sciemment un grand nombre de collègues du bénéfice de la prime d’équipe pour le premier quadrimestre 2022, ce qui pour la CFDT est inacceptable.


22T0121_PRIME_EQUIPE_NEUTRALISATION_ABSENCE_JANVIER 22T0121_PRIME_EQUIPE_NEUTRALISATION_ABSENCE_JANVIER