Accord social BSCC : La CFDT appelle La Poste à poursuivre les négociations

Rédigé le 01/06/2021

À l’issue d’une phase de négociations, la BSCC a soumis aux organisations syndicales un projet d’accord social pour l’ensemble des métiers de la distribution et du traitement.

Si la CFDT peut se satisfaire d’un certain nombre de garanties apportées dans la dernière version de l’accord, elle a pourtant décidé de ne pas s’engager sur ce projet de texte, l’estimant entaché de trop d’incertitudes, alors même que les postiers supportent depuis des mois des mesures d’économie d’une ampleur inégalée.

Néanmoins, la CFDT est toujours déterminée à obtenir des garanties fortes pour les postières et postiers et donc aboutir à un accord !  Aujourd’hui, chacun mesure le caractère protecteur de l’accord de 2017, devenu une référence, y compris auprès des non-signataires. C’est donc bien la ligne réformiste et la politique contractuelle portées par la CFDT qui ont été productrices de résultats concrets, et faute d’accord, les postières et postiers vont vite s’en apercevoir.

Alors même qu’Amazon continue de s’implanter partout en France, chacun est conscient que La Poste n’a pas d’autre choix que de continuer à se transformer pour garantir les emplois de demain. Cependant pour la CFDT, cette transformation ne peut se faire qu’en replaçant l’humain au cœur de ses transformations.


21t0601 - Accord BSCC - non à la signature oui à la poursuite des négociations - V03 21t0601 - Accord BSCC - non à la signature oui à la poursuite des négociations - V03