Accord social : des avancées insuffisantes pour les PIC, PIAC, HUB - N°7

Rédigé le 07/04/2021

Ce vendredi 26 mars en soirée, les organisations syndicales ont reçu la V1 du projet d’accord social BSCC. Après une série de bilatérales spécifiques DRIC-DRLOI, quelques avancées sont à noter pour les PIC, PIAC, HUB. La DRIC-DRLOI a accédé à certaines revendications portées par la CFDT depuis des années :

  • Pouvoir effectuer 2 positions de travail à minima par vacation (principe de la demi-vacation),
  • Positionner l’animateur UAP en classe 2,
  • Intégrer les personnels de la DRIC-DRLOI dans un processus de prime, comme leurs collègues de la distribution ou du colis.

Pour autant, la CFDT ne compte pas en rester là. La prochaine version du projet d’accord devra intégrer de nouvelles avancées.

La CFDT a fait part à la BSCC de ses incontournables :

  • L’arrêt de l’utilisation massive de force de travail variable et l’entrée d’emplois pérennes pour assurer une stabilité préconisée des équipes lors de la mise en place des EAP ;
  • De véritables parcours de carrières offrant un vrai volet de promotions sur tous les niveaux de fonctions y compris pour les personnes à aptitudes restreintes, et pour la classe 3 ;
  • Un véritable pyramidage des classifications avec le passage de tous les agents I.2 en I.3 avant la fin de l’accord ;
  • La reconnaissance du pilote TTF et son positionnement en classe 2 ;
  • Le paiement de la prime d’équipe au trimestre avec un montant au minimum de 112,5€ soit 450€ par an et une rétroactivité au 1er janvier 2021.


21T0406 BSCC - DES AVANCEES INSUFFISANTES POUR LES PIC PIAC HUB-V02 -N°7.pdf 21T0406 BSCC - DES AVANCEES INSUFFISANTES POUR LES PIC PIAC HUB-V02 -N°7