Equipes Autonomes et Performantes, la CFDT exige une totale transparence

Rédigé le 02/03/2021

Le 29 janvier 2021, la BSCC a ouvert des négociations nationales pour accompagner socialement le déploiement de son nouveau modèle industriel. Il prendrait appui sur une organisation articulée autour d’équipes autonomes et performantes (EAP) tant à la distribution qu’au traitement.

La BSCC a informé les organisations syndicales (OS) qu’elles allaient lancer des expérimentations à la distribution sur 22 sites (PDC, PPDC). Manifestement, cette liste est déjà totalement obsolète…Soit la BSCC ne maitrise pas le déploiement de ses projets, soit elle espérait passer sous le radar des OS.

Expérimentations ou cacophonie ?

D’un côté, les personnels et leurs représentants des sites apparaissant dans la liste ne sont pas au courant qu’ils sont sites pilotes. Pire, pas une ligne sur les EAP ne figure dans le dossier CT lorsque l’établissement est réorganisé.

De l’autre côté, dans certains sites qui n’étaient pas censés être en expérimentation, les choses vont bon train et les EAP figurent dans les projets de réorganisation. Tout cela se déploie sans les cadrages nécessaires. Ainsi, certains postes de RE sont transformés en ROP et des activités transverses sont déjà proposées aux agents sans contrepartie…


21T0302 BSCC - EAP LA CFDT DEMANDE UNE TOTALE TRANSPARENCE-V02.pdf 21T0302 BSCC - EAP LA CFDT DEMANDE UNE TOTALE TRANSPARENCE-V02